Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 août 2009 4 20 /08 /août /2009 14:09

 

Malgré la chaleur, les vacanciers et les locaux ont répondu présents pour le circuit de découverte en minibus organisé par l’Office de Tourisme.

 

C’est sous un soleil de plomb (36° annoncés mais sûrement plus !) que l’Office de Tourisme du Pays de Neuvic a proposé un circuit de découverte en minibus hier.


Le parcours a débuté avec la visite inédite de la maison de la poterie à Beauronne.

Guidé par Alain Devise, céramiste et photographe, le groupe a pu découvrir l’histoire de la poterie à travers les époques et comprendre la vocation de la maison de la poterie qui est de perpétuer la tradition potière en donnant des cours et stages de tournage, modelage, travail à la plaque, découverte de l’argile, etc…

Chacun a pu également profiter d’une démonstration de tournage. N’oublions pas que le 6ème marché des potiers se déroulera à Beauronne dimanche 23 août, mais nous aurons l’occasion d’en reparler.


Comment ne pas évoquer les épis de faîtage lorsque l’on se trouve à Beauronne ?

Beauronne 2 EPIS DE FAITAGEUn épi de faîtage est une pièce de charpente qui couronne un faîtage de toiture soit à la pointe, soit aux extrémités de la ligne de faîte. Sa fonction première est d’assurer l’étanchéité de la toiture mais les artistes ont profité de cette nécessité pour créer des objets d’art en terre cuite, en terre vernissée ou en pierre sculptée.

Ainsi, si vous levez les yeux au ciel, vous pourrez distinguer un facteur au milieu du faîtage du bâtiment de l’ancien bureau de poste, 2 écoliers sur le salle de classe de l’école, 1 curé sur le bord du toit de l’ancien presbytère, un garde champêtre tambourinant sur la salle des fêtes, un maire enrubanné lisant son discours sur l’actuelle mairie, une gaveuse d’oie sur la cheminée d’une maison, un Bacchus s’enivrant au dessus du bar et un forgeron frappant son enclume sur la maison de l’ancien forgeron. Ces bonshommes sont tous vêtus à la mode 1900 avec leurs habits noirs étincelants. Ces épis de faitage ont été tournés par le potier Abel Coustillas qui les a ensuite offerts à la commune de Beauronne en souvenir du passé potier du lieu.





C’est ensuite au château de Montréal à Issac que le groupe a fait étape.

Le château, classé Monument Historique, a été construit en 1535 sur une ancienne forteresse entourée de remparts. La visite permet de découvrir la chapelle, les fortifications, les jardins labellisés « jardins remarquables », différents salons, la bibliothèque et les souterrains où la température ambiante de 13° incitait à profiter de cette fraicheur inattendue !


Notons que c’est le château de Montréal qui donna son nom à la ville de Montréal au Canada, et non l’inverse ! En effet, Claude de Pontbriand, frère de François de Pontbriand était appelé le « Sieur de Montréal ». Il fit partie de la seconde expédition de Jacques Cartier au Canada en 1535. Il était parmi les gentilshommes présents à bord de la chaloupe qui découvrit le lieu dit Hochelaga lequel devint ensuite Montréal sur les rives du Saint Laurent, créant ainsi un lien personnel étroit entre les deux Montréal.


Une petite pause 4h avant de repartir pour la prochaine étape ! Le bus traverse les villages de Bourgnac et des Lèches, charmantes bourgades méritant une découverte approfondie mais nous sommes attendus au domaine de la Contie à St Géry.


Pour tout vous dire, nous devions finir le parcours chez un producteur qui n’a pu nous recevoir pour raison de santé, j’ai donc dû trouver une alternative en quelques heures la veille du circuit. Le salut m’est venu de ma collègue de Mussidan, Fabienne qui, prenant de mes nouvelles durant ses vacances, m’a indiqué cette adresse (mille fois merci !!!).
Ni une ni deux, je téléphone et je tombe sur Christine qui me dit d’emblée : « c’est d’accord, je ne peux pas vous laisser tomber ! ». Le soir même, me voilà partie sur les petites routes de campagne afin de repérer mon circuit du lendemain et rencontrer Christine et son mari Philippe. Je devais juste faire un petit arrêt, je suis restée 2heures !! Et là j’ai compris que mon groupe du lendemain ne serait pas déçu de la visite car Christine et Philippe sont des personnes attachantes et authentiques, des gens passionnés comme on voudrait en rencontrer plus souvent !


Installés depuis le printemps avec une reprise d’exploitation, le couple s’est spécialisé dans la culture bio et possède déjà une innombrable variété de plants de tomates, pêches, prunes, pommes, courgettes, tournesol, pop corn fraise (vous connaissez ??!), nectarines, fraises, framboises, pommes de terre, etc…









On peut également trouver de nombreuses herbes médicinales dont les vertus ont été contées par Julien. Vous connaissez l’escalvio ? C’est du pavot de Californie (celui-ci est autorisé !) qui aide à trouver le sommeil ; le loufa qui est un matériau inaltérable de plus en plus utilisé pour l’isolation des bâtiments, le romarin, la sauge, (ah, ça on connaît !) ; la sarriette qui accompagne très bien les petits pois, la mélisse citronnelle, le basilic Thaïlandais, le basilic anisé, la citronnelle de Madagascar, la verveine citron (hum, quel parfum pour fabriquer de délicieuses tisanes !) Et j’en passe ! J’ai pris des notes mais Julien et Christine sont intarissables !


L’exploitation accueille également un camping à la ferme qualifié d’aire naturelle de camping naturiste. L’objectif ? Etre le plus proche possible de la nature avec le respect de l’autre et de l’environnement.


Chacun a pu se rafraîchir avec une dégustation de jus de fruits frais concoctés par la maitresse de maison (pêche-nectarines, melon, tomate) accompagnée de fruits de saison : pêches, prunes. Tout le monde s’est régalé (comparez le niveau des saladiers avant et après !!!)















Un p’tit coucou à l’âne qui a ravi les enfants, Chloé, Lucas et Pierre Antoine.


On peut retrouver les fruits et légumes de Christine et Philippe sur le marché estival de St Médard de Mussidan le jeudi matin, pour la fête des gabariers dimanche au moulin du Duellas, pour la fête de la citrouille également au Duellas le dimanche 18 octobre et tous les samedis sur le marché de Mussidan.









Malgré la chaleur, un circuit riche et passionnant !

Ce sont des tomates, de toutes les couleurs et de toutes les formes :

Partager cet article
Repost0

commentaires

T
félicitations pour ce commentaire et photos de cette journée tres tres chaude mais trés agréable . encore merci a karine <br /> famille ternisien de normandie
Répondre
V
Toutes mes félicitations au photographe pour ces reportages complets et à la rédactrice du blog pour son humour !<br /> A l'année prochaine, j'espère !
Répondre
D
Un petit mot pour vous félicitez pour votre blog, avec ces belles photos et commentaires qui me rappelleront de bons souvenirs.<br /> Nous vous remercions pour ces fabuleux mercredi du moi d août passé a découvrir diverses choses intéressantes et magnifiques que Chloé et moi ne sommes pas prêt d oublier un GRAND MERCI et à l'année prochaine.<br /> <br /> Fabrice & Chloé
Répondre

Présentation

  • : Blog Office de Tourisme Neuvic-St Astier en Périgord
  • : L'activité touristique autour de St Astier-Neuvic en Périgord
  • Contact

Office de Tourisme

Blog officiel de l'Office de Tourisme de Saint Astier-Neuvic en Périgord.


tourisme.neuvic@ccivs.fr

www.tourisme-isleperigord.com

www.facebook.com/tourisme.neuvic.stastier

 

Tél : 05.53.81.52.11


Horaires d'ouverture :
septembre à juin : mardi au vendredi : 9h30-12h / -14h-17h
samedi : 9h30-12h30

juillet-août : mardi au vendredi : 9h30-17h30 sans interruption                             samedi : 9h30-12h30
dimanche : 11h-13h : Accueil sur le site du camping de Neuvic (mi juillet à mi août)

 

Recherche

Archives